• Mathieu Blanchard

KohLanta les 4 Terres, me voilà arrivé aux Fidji


Les aventuriers arrivent par les 4 points cardinaux

Voler dans les airs, explorer le fond des océans, sauver des animaux, devenir aventurier… Que sont devenus nos idéaux ? Pourquoi ne se sont-ils pas (encore) réalisés ? Et si le moment était venu de réenchanter notre univers ?


Les CEVA apprennent qu'ils vont représenter le sud

Fermons les yeux, souvenons-vous. Ils étaient si puissants, nos rêves d’enfant. Si réels quand nous nous projetions. Personnellement, j’étais aventurier dans la jungle amazonienne, paléontologue à la recherche des os de dinosaures, je construisais un bateau pour aller explorer les océans comme Cousteau, je volais dans les airs et jusqu’aux étoiles, je vivais dans la forêt avec les loups comme Mowgli en construisant mes cabanes... Tout mon corps était engagé dans les sensations que me procuraient ces visions. Joie, élan, puissance, excitation, liberté. Tout paraissait possible. Qu’avons-nous fait de tout cela ? Peut-être que certains de nos souhaits se sont réalisés, à la faveur d’activités extrascolaires, de vacances, de moments de vie, voire de vie professionnelle. Jusqu’où sommes-nous allés dans cet accomplissement ?



Je fais partie de ceux qui ont très vite eu le feu des grands rêves éteins par de nombreux obstacles en chemin… le système d’éducation, les besoins de la société, les jugements sociaux, le manque de temps, la relation à l’argent, le métier conventionnel, les paradigmes fermés, etc. Tête baissée dans les études, j’ai foncé, sans relever la tête, dans un système qui me plaçait comme « plaisant » et « adapté » à ce que la société attendait de moi vis-à-vis d’un parcours « classique ». J’ai finalement réussi à devenir cette « grande personne » qui attriste le Petit Prince, dont le père disait « Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité ».



Nourri par les histoires de Robinson Crusoé ou encore de « Seul au monde » avec Tom Hanks, la possibilité de m’isoler sur une ile pour survivre, a longtemps nourri mon imaginaire. Vivre une expérience d’aventurier naufragé, en voilà un beau rêve, ne serait-ce que pour quelques semaines… Plus jeune je regardais l’émission Koh Lanta qui offrait cette possibilité. « Pas la peine de m’inscrire, 30000 candidatures, je n’ai aucune chance, ça arrive qu’aux autres… », ces pensées, ne m’ont jamais donné le courage d’essayer de faire un premier pas.


Vivre une expérience de naufragé, un rêve !


C’est finalement quelques années de voyages, d’aventures, de rencontres diverses, et de réalisations de grands défis, qui ont bâti ma confiance, ma détermination, ma ténacité et la nouvelle vision de mon univers, un univers ou il est possible de réaliser mes rêves. En 2019 j’ai donc envoyé ce petit document de candidature à Koh Lanta. 6 mois plus tard le rêve s’était réalisé, me voilà sur cette ile au milieu de l’océan Pacifique, accompagné de personnes merveilleuses et juste en face de ce charismatique Denis. La suite à partir de l’épisode 1 de KohLanta les 4 Terres.



Et vous, avez-vous réussis à réaliser quelques-uns de vos rêves d’enfants ? Lesquels ?



KohLanta les 4 Terres

212 vues

Copyright © 2020 Mathieu Blanchard

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
  • strava